dimanche 25 mars 2007

Savoir compter




Il y a beaucoup de personnes qui savent compter et je suis très content que certaines d'entre elles soient représentées dans cette série mais je mesure de plus en plus à quel point je ne parviendrai pas à fabriquer des mazzocchi-mazzocchios (toujours le problème du pluriel) pour tout le monde (c'est fâcheux). Mais je prévois que la série pourra s'étendre sur plusieurs années, s'étaler dans le temps. Ce ne sont plus les colonnes inspirées de Brancusi mais les mazzocchi qui sont sans fin. Par chance et parce que j'ai fait extrêmement attention, ce tout nouveau modèle qui réunit treize fois cinq faces est très satisfaisant. La personne à qui il est destiné n'étant pas encore au courant bien que sa date d'anniversaire soit passée, je dirai simplement que je la connais depuis 1988 et que nous avons eu pendant un certain nombre d'années des préoccupations, liées à des occupations, communes, des histoires de photographie et de déambulations parisiennes notamment, accessoirement liées à certaine bande dessinée.

1 commentaire:

patrick a dit…

beau travail de "packaging" dont j'ignore encore les tenants et aboutissants !
je reviendrai approfondir mes connaisances ici même,
Patrick